Le smartphone dans les transports en commun

Publié le par TT

Les 6, 7 et 8 février, sont 3 journées mondiales sans smartphone et téléphone portable. L'opportunité d'écrire un petit article sur l'usage de cet outil devenu indispensable dans les transports en commun.
Pas moins de 80% des voyageurs  ont leur smartphone dans leurs mains. Peu l'utilisent comme un téléphone ou on parle dedans comme autrefois.

Je prends le T2 jusqu'à Pont de Sèvres tout en observant le comportement des passagers.  Malgré le masque, Il y a ceux qui tapent un sms ou un message à une vitesse grand V, il y a ceux qui font des jeux, et il y a ceux qui, avec leur écouteur, écoutent de la musique. Finalement peu l'utilisent comme un téléphone ou on parle dedans comme autrefois.
Je me suis donc amusé à identifier quelques profils type d'utilisateurs de téléphones portables dans le Tramway et le métro. 

Thierry T synthèse Page d'accueil Mes publications

Sommaire de l'article:
1- L'écriture d'un message à vitesse grand V
2- Faire un jeu sur son smartphone ou regarder un film
3- Ecouter de la musique sur son smartphone
4- Et la vie sociale dans tout ça ?
5- Le téléphone portable qui envahit nos vies , vu par MOBY (petit film)
6- Smartphones et dommages collatéraux
7- De l'or dans les smartphones

 

6, 7 et 8 février , 3 journées sans smartphone. Un défi planétaire puisqu'il s'agit de journées mondiales sans smartphone. Vas tu relever le défi ?


1) L'écriture d'un message à vitesse grand V

Cette compétence n'appartient qu'à ceux qui utilisent leur téléphone avec les deux mains et leurs deux pouces. Exit ceux, comme moi, qui écrivent un sms avec une main et un doigt.
En général, le profil est plutôt une personne jeune, qui a certainement grandi avec son téléphone portable tant la dextérité à l'utiliser est impressionnante. Les deux mains tiennent le téléphone et ce sont les pouces qui travaillent. Exit donc aussi les gros pouces avec des petits téléphones.
A ce moment là, durant mon observation, je me demandais si la personne avait autant de dextérité à rédiger sa rédaction en classe ou à écrire un message outlook à son travail. (Là je suis un peu méchant, je l'avoue)
Comme je mesure 1m87, il m'est aisé d'observer les messages écrits au dessus des têtes et ce qui m'impressionne c'est également celui qui lui répond puisque les messages arrivent également à la même vitesse.
Résultat : ce profil n'a pas le temps de savoir ce qui se passe autour de lui et c'est seulement l'annonce orale de la station à laquelle il doit descendre qui le fait réagir et lever la tête, interrompre momentanément ses tapements infernaux.
Ce qui ne l'empêche pas, tête baissée, de continuer sur le quai. 

 

Taper un SMS sur son téléphone portable
Taper un SMS sur son téléphone portable


2) Faire un jeu sur son smartphone ou regarder un film

Sans faire de stigmatisme exacerbé, je peux arriver à cette conclusion suivante dans mon analyse de quelques mois dans les transports: ce sont les femmes qui utilisent le plus la fonction "jeu" sur leur téléphone. Et surtout les femmes au delà de 35 ans.
Elles ne pianotent pas aussi vite que les personnes décrites au chapitre 1° et d'ailleurs elles n'en trouvent pas l'utilité puisqu'elles ne reçoivent pas autant de messages.
Et donc le seul moyen d'éviter le regard des autres, c'est se plonger sur son portable. Et faire un jeu. Après tout, le temps de transport passe vite en faisant un jeu.
Regarder un film ou une série. Avec la puissance toujours plus performante des i-phones, il est aisé de regarder un film durant le trajet. Assis sur son siège ou debout , on se retrouve comme si on était dans son salon. En plus avec les écouteurs dans les oreilles, on est plongé directement dans le monde virtuel de la série et le crissement des freins du métro ou le bruit des portes qui s'ouvrent et qui se referment ne viendront pas perturber la séance.
 

les jeux sur iphone
les jeux sur iphone

 


3) Ecouter de la musique sur son smartphone

Ecouter de la musique, c'est ce que font la majorité des utilisateurs, quelque soit le sexe, l'âge, le statut social. La musique ne rassemble t-elle pas après tout?
Alors comment les distinguer ?

a) Des écouteurs à "deux balles" aux casques les plus performants

La qualité et le "in" de tes écouteurs donneront ta personnalité. Moi par exemple, j'ai toujours mes écouteurs "à deux balles", avec fils , des fils que j'ai du mal toujours à dérouler quand il faut que je les utilise. D'ailleurs je mets tellement de temps à les dérouler que celà prend la moitié du temps de mon trajet qui durait 15 mn dans le T2.
En général donc, les écouteurs avec fils , censés être en voie de disparition , sont toujours utilisés par les personnes d'un certain âge, comme moi et donc ceux et celles qui sont au delà de 50 ans. En d'autres termes, rares sont les personnes de cet âge là qui utilisent un gros casque dans les oreilles ou des écouteurs sans fil dernier modèle.
Les casques sont par ailleurs portés bien souvent par des hommes,jeunes de 20 à 40 ans.

b) Chercher le "bon son " dans son répertoire

Avoir un répertoire musical important, c'est l'objectif de tout "écouteurs" de musique sur i-phone. Plus le répertoire est important, et plus on verra les personnes en train de chercher la musique qu'ils veulent écouter et qu'ils ne retrouvent plus. Une histoire de classement sans doute ? .


4) Et la vie sociale dans tout ça ?

L'utilisation du smartphone a juste accentué ce phénomène. La tête penchée sur son téléphone, plus rien n'existe autour de soi.
Une femme enceinte qui cherche une place et seule la personne qui n'utilise pas de téléphone s'en aperçoit et lui cède sa place.
Une personne qui fait un malaise et qui tombe et voilà que seuls les personnes autour d'elles, sans téléphone, auront vu avant tous les autres, que la personne était tombée et viennent lui porter secours.
Vous allez me dire que j'exagère. Peut être un petit peu, c'est vrai. Mais il faut reconnaître qu'être plongé dans son téléphone n'aide pas à l'échange.
Fuir le regard des autres est un phénomène grandissant dans nos sociétés modernes et occidentales. 
On parle souvent d'un monde virtuel qui nous ferait fuir les réalités de la vie. De nos jours , on dialogue , on joue on écoute de la musique avec notre téléphone alors qu'autrefois on tentait le dialogue avec son voisin de voyage, on observait, on était galant, on était à l'affut d'un événement. Finalement nous sommes bien dans la génération numérique.


5) Le téléphone portable qui envahit nos vies vu par MOBY

On s''est déjà tous trouvé hypnotisé par son téléphone . C'est ce que chante le chanteur Moby avec un clip qui va beaucoup nous parler et nous sensibiliser.

qu'en pensez vous ?


6) Smartphones et dommages collatéraux

a) Les snombies

Une récente étude a examiné le comportement de 14 000 piétons à Paris, Rome, Amsterdam, Bruxelles, Berlin et Stockholm.
Résultat : 17 % des piétons européens utilisent leurs téléphones en marchant.
À Paris, 1 piéton sur 6 traverse la rue en regardant son téléphone !
En Allemagne, un nouveau mot a vu le jour pour désigner ces piétons : les snombies !

 

Un snombie et son père

 

b) L'utilisation du téléphone portable au volant - les conséquences possible :

Ce film de 5 minutes nous montre qu'un accident va très vite et qu'on ne réalise pas avant les conséquences de notre inattention au volant. Conduire et en même temps utiliser son portable ou faire toutes choses qui nous empêcherait de regarder devant nous, ce n'est que plus de 2 secondes, peut conduire à des événements auxquels on ne s'y attend pas; c'est ce qui est arrivé à cette jeune fille dans ce petit film "choc" 

c) Addictions , instrument chronophage

Où l'on utilise les mots "addictions", "imaginaire", " une illusion", " un monde de confusion", "l'illusion du partage avec des amis"
Sont concernés les téléphones portables , les réseaux sociaux .

Vidéo en anglais


7) De l'or dans les smartphones

a) L'or utile pour la longévité des smartphones

Les smartphones du monde sont remplis d’or.
De petites quantités d'or utilisées dans l'électronique s'ajoutent rapidement aux catastrophes environnementales et humanitaires.
L'or est un métal précieux dans l'industrie technologique et pas seulement à cause de sa
brillance.
Bien qu'il ne soit pas le métal le plus conducteur, sa malléabilité et sa résistance à la
corrosion en font un ingrédient clé pour la longévité du smartphone.
L'or sera utilisé pour les broches, les relais et les connecteurs. Dans les iphones, les
appareils photos et les cartes logiques utilisent tous de l'or.
Un appareil contient 0.018 grammes d'or en moyenne. Apple seul a vendu 200 millions
smartphones en 2019 et donc 3.6 tonnes d'or ont été utilisés.

b) Un impact sérieux sur l'environnement

En 2016, 47,4 % du métal précieux a été transformé en bijoux ; 7,5 % de l’or extrait a été utilisé dans l’industrie électronique pour fabriquer entre autres des téléphones et des ordinateurs portables. Le reste est détenu par des banques centrales ou des investisseurs privés sous forme de réserve et à des fins spéculatives. La Banque centrale américaine possède de loin le plus grand stock d’or mondial avec 8 133,5 tonnes. La Banque fédérale d’Allemagne arrive en seconde position avec 3 377,9 tonnes d’or.
L'exploitation aurifère et son impact sur l'environnement

En lisant le lien ci dessus, on constate que l'exploitation de l'or a un impact très très négatif sur l'environnement. Les sols, les nappes phréatiques, les forêts sont contaminées par le cyanure et le mercure utilisés pour l'exploitation aurifère industrielle.

Malgré les efforts de recyclage, Apple continue de s'approvisionner en majorité dans les pays du monde, notamment la Colombie, le Pérou, le Venezuela et le Brésil, où l'extraction de l'or empoisonne, alimente la corruption, viole la souveraineté des peuples autochtones et finance des groupes militants. Apple ouvre la voie dans la diligence raisonnable de son approvisionnement en or, mais être le meilleur dans une industrie qui continue de telles pratiques destructrices ne sera jamais assez bon.

c) nos engagements ?

Alors fort de cette connaissances, quelques résolutions possibles:
=> Repenser la consommation: a-t-on vraiment besoin d’un nouveau smartphone chaque année ? Utilisez vos appareils électroniques (téléphones et ordinateurs portables) aussi longtemps que possible. Lorsque votre appareil ne fonctionne plus, vous pouvez vous en séparer en veillant à le déposer dans un point de recyclage. Saviez-vous que, selon les calculs de l’ONU, l’or contenu dans seulement 49 portables correspond à une tonne de minerai d’or ?
=> Transformez vos bijoux : vous pouvez facilement transformer en or vos bijoux démodés ou qui ne seraient plus à votre goût. La forêt tropicale vous en sera reconnaissante.
=> L’or n’est pas un bon investissement : l’or est-il vraiment un placement sûr en cas de crises financières ? Les experts le déconseillent. Et en plus, l’or n’est pas un placement financier éthique et responsable.

Pour aller plus loin :

D'autres articles autour du même sujet :

Diminuer son empreinte carbone ( hors tps et chauffage)
Consommer toujours plus
 

 

 

Publié dans on a le choix

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article