Hygiène et assainissement dans le monde

Publié le par TT

On estime à plus 2.1 milliard de personnes (30%) sur notre planète à ne pas disposer d'équipements et accessoires sanitaires de base. A partir de ce constat, on peut imaginer les conséquences en matière d'hygiène et de propagation de virus qui affectent la santé. Utiliser des toilettes, sanitaires WC bien conçues, boire de l'eau salubre, laver les légumes et les fruits avec de l'eau potable, se laver les mains, sont autant de gestes et de conditions à mettre en place et à expliquer aux personnes les plus démunies.

Page d'accueil Bienvenue

 la journée mondiale des toilettes, le 19 novembre : site de Actioncontre la faim   
       la journée mondiale de l'eau, le 22 mars 
:   site de l'ONU

Sommaire:
1- Statistiques sur l'insalubrité et le stress hydrique
2- Action du Secours Populaire en matière d'hygiène
3- Action du SEL, hygiène et assainissement
4- Coca Cola et l'utilisation de l'eau potable en Inde


1) Statistiques sur l'insalubrité et le stress hydrique

a) Quelques chiffres qui font froid dans le dos

Chaque année, l’eau insalubre contribue au décès d’environ 1,5 millions d’enfants en dessous de 5 ans.
30% des la population mondiale, soit 2.4 milliards de personnes, n'ont pas accès à l'eau potable.
3.6 millions de personnes meurent chaque année de maladies liées au non accès à une eau potable.

Nbre de personnes vivant dans des zones en situation de stress hydrique en 2005 et en 2030 pour les pays de l'OCDE,  du BRIC (Brésil, Russie, Inde, Indonésie, Chine, Afrique du Sud) et du Reste du monde. La couleur indique l'intensité du manque d'eau .

b) L'augmentation de la population mondiale

* Population mondiale pour 2022 : 8 Milliards de personnes

population mondiale en milliards d'habitants

1900 1.5 1950 2.5
1980 4.4 2000 6.1
2015 7.4 2020 7.8

L'augmentation s'explique par un accroissement naturel positif et par l'augmentation de l'espérance de vie.
Cependant, la croissance de la population ralentit. L'ONU estime que le maximum d'habitants sur terre sera de 10 milliards d'habitants en 2050 et de 11 milliards en 2100
Lire : "et si en 2050 , il y a pénurie d'eau"


2) Actions du Secours Populaire en matière d'hygiène

En 1977, lors de la 1ère conférence sur l'eau à Mar del Plata, en Argentine, l'eau a été définie comme un "bien commun" auquel chaque individu a un droit d'accès. Les rencontres internationales se sont ensuite multipliées depuis pour évoquer les dégradations des réserves en eau, le risque de pénurie et les difficultés d'accès à l'eau potable dans de nombreux pays.
Mais pour le Secours Populaire, le manque d'eau n'est pas une fatalité.
Le Secours Populaire est au coeur de nombreux projets, notamment dans les zones rurales des pays les plus défavorisés de la planète. Depuis 2008, au Mali, le SPF mène un projet de développement d'agriculture maraichère avec 2000 femmes du village de Yélimané dans la région de Kayes. Ce type de projets est aussi mené au Niger, au Burkina Faso et à Madagascar.

En 2011 , le SPF a soutenu 214 projets de solidarité dans 57 pays

Proposition de loi N° 4485 , janvier 2022 créant un droit d'accès au réseau public d'eau potable pour les résidences principales


3) Actions du SEL , hygiène et assainissement

Le S.E.L ( service d'entraide et de liaison) , depuis 2004, s'est engagé dans ce combat. C'est un sujet difficile à communiquer, tant aux états qu'aux différentes ONG sur le terrain même si chacun a conscience des besoins.

SEL lassainissement c'est vital

C'est pourquoi le SEL a voulu redynamiser cette action en novembre 2011, par une communication choc au centre évangélique de Lognes, rassemblement annuel des associations chrétiennes. J'y avais participé .                                                                      

 

 

En 2008, 2,6 milliards de personnes, soit 40 % de la population mondiale, n'avaient pas accès à des installations et équipements sanitaires améliorés. Or l'accès à l'eau potable et à l'assainissement est indispensable à la santé. Chaque année, 1,5 million d'enfants meurent de maladies diarrhéiques imputables aux effets conjugués d'un assainissement insuffisant, d'un approvisionnement en eau insalubre et d'une hygiène défectueuse.
Même si le pourcentage de la population disposant d'un accès à des équipements sanitaires améliorés est en hausse dans toutes les régions du monde depuis 1990, le nombre de personnes concernées en valeur absolue a augmenté en raison de la lenteur des progrès et de la croissance démographique. Le pourcentage de la population bénéficiant d’équipements sanitaires améliorés est particulièrement bas en Afrique subsaharienne (31 %) mais c’est l’Asie du Sud qui abrite le plus grand nombre de personnes qui en sont dépourvues.

En 2017, 2,2 milliards de personnes, soit 29% de la population mondiale, n’ont pas accès à des services d’alimentation domestique en eau potable et 4,2 milliards, soit 55% de la population mondiale, ne disposent pas de services d’assainissement gérés en toute sécurité, selon le dernier rapport commun de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et de l’UNICEF. Rapport OMS/UNICEF de 2019

Hygiène et assainissement dans le monde


4) COCA COLA et l'utilisation de l'eau potable en INDE

Expulsé en 1977 par le gouvernement (pour ne pas avoir voulu délivrer le secret de sa recette), Coca-Cola est revenu en Inde le 23 octobre 1993 et a 90 usines d'embouteillage qui sont en réalité... des " usines de pompage " : 52 unités appartiennent à Coca-Cola et 38 à Pepsi-Cola. Chacune extrait entre 1 million et 1,5 million de litres d’eau par jour .
Au Nord de l’inde, l'usine d’embouteillage produit pendant la saison sèche 600 bouteilles de 30 cl de coca à la minute. Cette usine consomme un demi-milliard de litre d’eau potable par an. En comptant le nettoyage et la fabrication, il faut un litre d’eau pour produire une bouteille de coca de 30 cl.
Coca-Cola, qui se définit elle-même comme « hydration company », a besoin de 3,26 litres d’eau pour produire 1 litre de soda (2,47 l en moyenne dans le monde soit 300 milliards de litres d’eau utilisés en 2007)
Il y a plusieurs années coca avait du fermer l’une de ses usines d’embouteillages en Inde ; des milliers d’indiens avait manifesté parce que Coca-Cola pompait chaque jour un million et demi de litres d’eau pour remplir ses bouteilles
Pour aller plus loin , explication

Sum of us : un site pour manifester ses mécontentements contre les grosses firmes mondiales

L'EAU C'EST LA VIE

L'EAU C'EST LA VIE

ESPACE DE PARTAGE DU SEL


Pour aller plus loin :

Et si en 2050, il y a pénurie d'eau
Ma consommation d'eau potable
Précarité et pauvreté en chiffres
 

 

Mots clés : assainissement, hygiène, eau potable

Publié dans Economie solidaire

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Ah ces multinationales...Ils en font du mal...
Répondre
A
merci pour votre poste
Répondre
S
I am shocked to know that there are over a billion people on our planet do not have health facilities and basic accessories. So we should never waste food and water and need to help poor peoples. Keep up the good work.
Répondre
A
Thanks. You're right , if we have an action to be done should be not wasting any food and water . As well , involving into an association which helps this population and sending money or participating in various actions in order to give a help