Un autre monde

Publié le par Thierry T

Une société de croissance sans croissance, une récession non voulue, un avenir incertain selon tous les rapports de nos scientifiques (biodiversité, climat, catastrophes naturelles) donne à réfléchir. Pourquoi ne pas continuer dans la même voie (décroitre) de manière préparée, réfléchie, choisie, et ainsi répondre aussi aux défis qui attendent notre civilisation.


1) L'après confinement : doit t-on changer?

Durant les  temps de confinement, où il était nécessaire de rester cloitré à la maison a semblé être  le bon moment pour beaucoup d'entre nous à revenir sur certaines valeurs que nous avions perdues. D'ailleurs, un sondage récent nous dit que 42% des français vont consommer autrement après la pandémie.
Notre modèle de société, qui nous encourage vers une croissance effrénée, nous pousse à une consommation de biens et de services qui nous parait cruciale (publicité) et transforme un besoin secondaire en un besoin primaire. Avoir le dernier modèle d’une voiture ou d’un téléphone portable, la dernière télévision, avoir notre maison connectée et j’en passe.
Le confinement que nous avons vécu ces dernières semaines nous a permis de réapprendre à vivre ensemble selon des modèles jugés d’une autre époque. Savoir se réjouir avec ce qu’on a et ce qu’on dispose et ne pas être tenté à vouloir posséder ce qu’on n’a pas ou ce qu’on voudrait bien avoir.  
Car durant cette période de confinement, seuls les magasins  de 1ère nécessité étaient ouverts.
C'était le moment d’aller dans sa cave et de reprendre le jeu qui n’a plus été utilisé depuis des années et de jouer en famille au lieu de se retrouver avec ses copains, de se remettre à la lecture au lieu de faire du shopping, de regarder un documentaire sur une des régions que vous vouliez visiter au lieu d’y aller.
Pour tous les croyants de toutes confessions , peut être reprendre le temps de lire sa Bible ou le Coran
En terme de réchauffement climatique, comme l’Europe entre en récession avec une décroissance programmée, et comme l'économie n’a jamais fait bon ménage avec le climat, ce moment difficile pour notre planète et nos économies peut avoir un effet bienfaisant sur le réchauffement climatique et la baisse du CO2 dans l’atmosphère. Moins de déplacement et donc moins d’avions, moins de voitures. Des usines de production à l’arrêt et donc moins de pollution. Il est indéniable qu’en 2020 le nombre de ppm de CO2 va diminuer .Tout dépendra de la reprise.


2) Un autre monde

Un petit film de 2mn avec un texte en anglais. La traduction est sur cette page

Nous nous sommes endormis dans un monde
Et nous nous réveillons dans un autre
Soudainement, Disney a perdu sa magie
Et Paris n'est plus la ville romantique
New York n'a plus son aura
Et la muraille de Chine n'est plus une forteresse
La Mecque est vide (en période de Ramadan)
Les embrassades et les bisous sont devenus des armes dangereuses
Et ne pas visiter ses amis et sa famille
Devient un acte d'amour
Soudain, on réalise que le pouvoir, l'argent et la beauté ne valent rien
et ne peuvent vous apporter l'oxygène dont vous avez besoin pour vivre
La planète continue sa vie et c'est magnifique;
Elle a mis les êtres humains en perspectives, les enfermant dans leurs maisons
Nous a t-elle envoyé un message?
La terre, les océans et les mers, le ciel s'en portent bien sans nous
"Quand vous sortirez du confinement, souvenez-vous
vous êtes mes hôtes et pas mes maitres"


 

un autre monde
un autre monde

 

 

Publié dans réflexions

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article